Rue principale - Sophie Dartigeas
        
Rue principale
Cette série se veut témoigner par l’image de la vie qui s’est recréée dans les centre commerciaux de banlieue.
Les petits commerces de proximité ont fermé leurs portes, les rues et avenues de banlieues se sont peu à peu transformées, se prêtant
moins à la flânerie. Quelques fast-food ont remplacé l’épicier, le photographe et le boucher... Des places de parking ont fait disparaître
les bancs publics... Les amoureux se donnent désormais RDV à Rosny 2. On y sort en famille le week-end, on y boit un coup entre amis
en sortant d’ «UGC».
Comme dans de nombreux espaces publics urbains, règne une atmosphère visuelle chargée et prenante, emplie de pictogrammes,
de chiffres, d’enseignes, d’identités visuelles... L’univers sonore (les jingles des magasins, annonces promotionnelles, le brouhaha ambiant)
participe également à produire ce côté grouillant et saturé que j’ai aussi essayé de traduire visuellement dans ces images.
Top